Economie

Fruits et légumes : Terraa lance sa 1ère chaine de boutiques à petits prix

Terraa, la start-up innovante qui vise à raccourcir le parcours de distribution des agriculteurs vers les consommateurs au Royaume afin d’améliorer les marges des agriculteurs, de réduire l’inflation des prix et de lutter contre le gaspillage alimentaire, annonce aujourd’hui son expansion rapide en tant que première chaîne de boutiques de fruits et légumes à prix réduits du Royaume.

Suite à sa levée de fonds pré-seed réussie de 1,5 million de dollars l’année dernière et après avoir établi sa position de leader auprès des HORECA (hôtels, restaurants, cafés) avec plus de 600 clients conquis en seulement 9 mois, Terraa ouvre désormais ses portes aux consommateurs marocains pour leur offrir des produits de qualité à des prix abordables, le tout dans une expérience client unique.

En seulement 3 mois, Terraa a lancé 12 boutiques, situées à Casablanca, Bouskoura et Dar Bouazza. Cette expansion rapide s’inscrit dans l’ambition de lancer 200 boutiques dans plusieurs villes du Royaume d’ici 2026.

Le concept novateur de Terraa, offrant une expérience d’achat de fruits et légumes transparente sur les prix via son réseau de boutiques de proximité, suscite l’enthousiasme des consommateurs marocains. Certains clients témoignent d’économies allant jusqu’à 50 dirhams sur un panier de 100 dirhams, tandis que d’autres expliquent parcourir de longues distances pour effectuer leurs achats dans les boutiques Terraa.

Le co-fondateur, Youssef Benkirane, souligne : « Notre réseau de boutiques a connu un succès rapide grâce à notre expertise acquise auprès de nos clients professionnels, ainsi qu’à notre technologie de pointe développée au fil de plusieurs itérations. Aujourd’hui, de nombreuses décisions sont automatisées et reposent sur de l’intelligence artificielle, couvrant des aspects tels que la prévision des ventes, la tarification dynamique, ainsi que la gestion opérationnelle en magasin via un système de caisse intelligente. Tout cela sans aucune intervention humaine ».

Benoit De Vigne ajoute : « Grâce à cette technologie de pointe, nous avons réussi à instaurer un circuit court qui limite le gaspillage à moins de 4%. Cette réduction considérable du gaspillage, comparée à la moyenne du secteur dépassant les 40%, revêt une importance capitale dans le contexte du réchauffement climatique actuel. »

Terraa maintient une communication active via son compte Instagram, fournissant régulièrement des informations sur ses prix, offres, emplacements et autres actualités. De plus, l’entreprise aurait déjà reçu plusieurs demandes de personnes intéressées à ouvrir des boutiques Terraa en tant que franchisés. Youssef explique : « Notre objectif est de déployer un réseau de centaines de boutiques en franchise à travers le Royaume.

L’expansion de notre modèle en franchise nous permettra de rapidement élargir notre offre à l’ensemble du pays, ce qui aura un impact important sur le pouvoir d’achat des Marocains. De plus, cela offrira une opportunité aux jeunes entrepreneurs de lancer leur propre entreprise en bénéficiant de notre technologie, de nos produits et de notre support opérationnel ».

Terraa continue de repousser les limites de l’innovation dans le secteur de la distribution alimentaire au Maroc, offrant une solution répondant aux besoins des consommateurs tout en s’engageant en faveur de la durabilité et de la transparence.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page