Une voix lucide analyse la situation à Al Hoceima (VIDEO)

La méfiance entre l’Etat et les populations d’Al Hoceima s’est peu à peu installée. Le manque de communication a contribué à envenimer le climat, de telle sorte que chaque partie interprète les choses à sa façon. Mais l’Etat se doit de fournir les infrastructures de base pour les projets et les initiatives privés.

Chacun doit prendre ses responsabilités pour cesser de décrire Al Hoceima comme un foyer de tension. Ces paroles de ce citoyen très actif au sein de la société civile, puisqu’il est un des vice-présidents de l’instance nationale de défense des fonds publics, interpellent tout autant les représentants de l’Etat que les activistes. L’entretien est signé Febrayer.com.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page