Quand les taxis de Casa se font justice eux-mêmes (VIDEO)

Il y a de plus en plus de mouvements de protestation des taxi-drivers de Casablanca contre l’utilisation des services de la société Uber.

Cette vidéo qui circule depuis dimanche sur les réseaux sociaux, a provoqué la colère des internautes. L’auteur de la vidéo affirme qu’une dame de la société Uber a été agressée par les chauffeurs de taxis et que ces derniers ont bloqué le passage. Contacté par nos soins, un responsable à Uber a indiqué qu’aucune personne de la société n’a été agressée. Il s’agirait en fait d’une personne de la société Careem.

LIRE AUSSI: Après l’agression des taxis de Casa, « Careem » réagit 

« Ce n’est pas la première fois que ça arrive. D’autres cas ont été signalés », a lancé un internaute sur Facebook.

« Si seulement la protestation s’était faite dans les règles de l’art, sans atteinte au droit et à la liberté d’autrui, elle serait légitime et soutenable », ajoute-t-il. « De là à bloquer la circulation et porter atteinte à l’intégrité physique des chauffeurs des véhicules soi-disant appartenant à cette société, il y a un pas que les chauffeurs de taxis n’auraient pas du franchir! Il y a d’autres moyens légaux pour faire entendre leurs voix », dénonce un Casablancais dans un groupe Facebook. Affaire à suivre. M.D.

http://www.dailymotion.com/video/x59djo6

LIRE AUSSI: Casablanca: La chasse aux faux taxis a commencé

LIRE AUSSI: Un faux taxi-driver sème la terreur à Casablanca

LIRE AUSSI: Les « petis taxis » se révoltent contre les « vélos-taxis » à Casa


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page