Au Maroc, on brûle la terre battue pour sécher un court de tennis (VIDEO)

Le Français Maxime Janvier a remporté, samedi, le Morocco Tennis tour de Casablanca, 4e étape (ATP Challenger) de la 10e édition du circuit international « SM le Roi Mohammed VI », disputée sur terre battue et dotée de 50.000 dollars US (08-15 octobre). Ça, c’est la version officielle. Mais avant d’arriver en finale, le Français a vécu un événement assez exceptionnel sur la terre battue Casablancaise. Après la pluie, les organisateurs ont décidé de mettre de l’essence pour allumer un feu sur la terre battue, histoire de ne pas attendre trop longtemps pour reprendre le jeu. Du jamais vu ? Pas vraiment, puisqu’en 2015, les organisateurs du tournoi Challenger de Turin avaient utilisé exactement la même technique !


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page