Zamalek-RSB: la FRMF saisit la CAF

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) a adressé une lettre de contestation à la Confédération Africaine de Football (CAF) au sujet de l’arbitrage “honteux” de la finale retour de la Coupe de la CAF CC, ayant opposé, dimanche au Caire, le Zamalek égyptien et la Renaissance de Berkane (1-0, t.a.b, 5-3).
Quelques jours après avoir contesté l’arbitrage de la finale de la Ligue des Champions, la FRMF hausse cette fois le ton après ce qui s’est passé lors de choc crucial. L’instance dirigeante du football considère que l’arbitre éthiopien Bamlak Tessema Weyesa a mal appliqué les lois du jeu du match.
Le gardien du Zamalek a quitté sa ligne lors des tirs aux buts. L’arbitre, qui a été alerté par la VAR, a décidé d’exécuter à nouveau le tir au but conformément aux textes de la loi. Toutefois, un détail a échappé à l’arbitre éthiopien. Il devait adresser un carton jaune au portier égyptien mais cela n’a pas été fait.
“Une mauvaise interprétation des lois du jeu car le gardien était déjà averti dans le match et si l’arbitre lui adresse un deuxième avertissement c’est l’expulsion. Il y a faute technique dans l’application des lois. C’est honteux”, explique la FRMF. La Fédération exhorte ainsi l’instance africaine de bien vouloir lui faire parvenir une réponse rapide à sa contestation, “qui pourrait réparer le sérieux préjudice subi par le club orange lors de ces circonstances déplorables”.
Encore un massacre arbitral contre le Maroc. Le Wydad, qui a également été victime de mauvais arbitrage vendredi dernier en finale de la Ligue des Champions, jouera le retour dans quatre jours.
N.K

Articles similaires

Suggestions d’articles

CAF: le Maroc a officialisé sa demande

La Fédération Royale Marocaine de Football a déposé une demande officielle auprès de la Confédération africaine de football (CAF) pour accueillir les finales de la Ligue des Champions et de la Coupe de la CAF à Casablanca, a indiqué une source de la CAF.