Zamalek-HUSA: la productrice du match se défend

Les supporters du Hassania d’Agadir (HUSA) sont en colère contre l’arbitrage. L’Angolais Hélder Martins de Carvalho, qui a dirigé le match des Soussis face aux Égyptiens du Zamalek, comptant pour les quarts de finale de la Coupe de la CAF, a fermé les yeux sur un but en faveur du HUSA.

Pour les joueurs et leurs supporters, ce but non comptabilisé par l’arbitre était des plus valables. La frustration des Soussis est d’autant plus grande que ce but aurait qualifié le Hassania au regard du résultat du match aller qui s’était soldé par un score nul et vierge (0-0).

Les Soussis ont également critiqué la productrice du match, Inass Othmane, qui n’a pas repassé la séquence du but non comptabilisé. Cette dernière est sorti de son silence pour se défendre dans une déclaration au site égyptien Elwatannews.

“Je me suis concentré sur l’action d’Al Zamalek surtout que l’arbitre n’a pas suspendu le match”, a-t-elle affirmé. Et d’ajouter: “Les questions doivent être posées à l’arbitre, puisqu’il est le seul responsable du bon déroulement du match, et non pas moi”.

Rappelons que ce match opposant le HUSA au Zamalek, au stade Moubaraka, s’est soldé sur le score de 1 à 0 en faveur des Egyptiens. Les Soussis ont quitté la compétition, sur une mauvaise appréciation arbitrale.

Et les commentaires des supporters de l’équipe marocaine sur la Toile, fustigeant la partialité de l’arbitre angolais, ne changeront malheureusement rien au résultat final. Les joueurs d’Agadir n’auront toutefois pas à rougir de leur parcours continental qui aurait pu ne pas s’arrêter là si le “referee” avait fait bon usage de son sifflet.

A.K.A.

Suggestions d’articles

La police a sorti les armes près d’Agadir (DGSN)

L’usage de l’arme de service a permis d’arrêter le suspect.