Wydad: Boussoufa est sorti de son silence

Il est sorti de son silence. L’international marocain Mbark Boussoufa a démenti les rumeurs selon lesquelles il aurait exigé 30 millions de dirhams au président du Wydad de Casablanca Saïd Naciri pour signer pour le champion d’Afrique en titre.

Actuellement sans club, le Lion de l’Atlas s’est muni de son compte Instagram pour mettre les choses au clair. “Arrêtez avec vos fake news les médias”, a-t-il publié sur sa story.

Rappelons qu’Assabah avait indiqué que les exigences financières du milieu de terrain révélées lors du déplacement de la sélection nationale aux Iles Comores ont embarrassé le président des Rouges et Blancs qui, pour sa part, aurait demandé un délai de réflexion.

A noter que les exigences financières du joueur ont déjà refroidi plusieurs clubs de Belgique et du Khalij. Il a ainsi pris la décision de rester sans club, en attendant le prochain mercato.

Par ailleurs, sa convocation par le sélectionneur national Hervé Renard face aux Iles Comores pour le compte des 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la CAN 2019 avait d’ailleurs suscité une vague de colère du côté des supporters qui ont pointé son manque de compétitivité. Si Boussoufa reste sans club, il risque vraiment de rater la prochaine Coupe d’Afrique prévue au Cameroun à l’été 2019.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Un joueur du Wydad réagit aux propos de Halilhozidc sur les Botolistes (PHOTO)

Le coach bosniaque avait affirmé lundi, lors de la conférence précédant le match Maroc-Gabon, que «si l’on compare entre Achraf Hakimi et ses coéquipiers de la Botola, on croira que le premier joue au football tandis que les seconds pratiquent un autre sport».