WAC, VAR, CAF… les révélations fracassantes de Mortada Mansour

Le président du Zamalek Mortada Mansour est revenu sur la dernière finale de la Coupe de la CAF qui a opposé son club à la Renaissance sportive de Berkane. Dans une déclaration à la chaîne égyptienne Al Hadath, le responsable a révélé que certaines personnes lui ont demandé d’endommager la VAR.

«J’ai refusé de le faire parce que ces pratiques sont contre mes principes. La VAR protège les intérêts de mon équipe et ceux des adversaires», a-t-il expliqué.

Mortada Mansour est également revenu sur le match du Zamalek et de Génération Foot dans le cadre des 16èmes de finale de la Ligue des champions. Ce match était initialement prévu le 28 septembre au Caire mais les responsables du Zamalek avaient annoncé, à la dernière minute, qu’il sera disputé le 29 septembre à Alexandrie. Ce qui a provoqué la colère des Sénégalais qui ont refusé de jouer le match. La CAF a finalement décidé de faire rejouer la rencontre. «Je ne crois pas que la CAF pourrait «vendre sa conscience» à quiconque. Et dire que la finale WAC-EST n’a pas été rejouée malgré l’injustice qu’a subie le club casablancais… Le club de Génération foot s’est retiré deux fois, ses responsables ont boycotté la réunion technique et ont par la suite saisi la CAF au sujet de la délocalisation du match. Je trouve que Génération foot a mal géré cette affaire», a tranché Mortada.

N.M.

 

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Les rumeurs sur l’état de santé d’Abdelwahab Doukkali inquiètent la Toile

Depuis quelques jours, plusieurs rumeurs ont circulé selon lesquelles le chanteur marocain Abdelwahab Doukkali aurait un problème de santé et serait alité.