Vidéo: en larmes, la Tunisienne Inès Boubakri est entrée dans l’histoire des JO

La fleurettiste Inès Boubakri et devenue mercredi la première Africaine à décrocher une médaille aux Jeux olympiques de Rio.

Elle a souhaité dédier sa victoire à « la femme tunisienne, la femme arabe ».

« Cette médaille, elle est historique pour la Tunisie. C’est incroyable. J’espère que ce sera un message pour tous les Tunisiens, surtout pour les jeunes, la femme tunisienne, la femme arabe. Pour dire, il faut y croire, la femme elle existe, a sa place dans la société », a-t-elle expliqué après sa victoire.

« La première [médaille] olympique. J’espérais mieux, la médaille d’or. Mais la bronze, je la prends », s’est-elle réjouie.

Avant elle, c’est l’Egyptien Alaaledin Abouelkassem qui avait rapporté la première médaille africaine de l’escrime, également au fleuret.

(Avec AFP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Tunisie: le gouvernement annonce de nouvelles restrictions

Le gouvernement tunisien a décidé ce jeudi de durcir les mesures de lutte contre l'épidémie de coronavirus, en suspendant notamment les cours dans les établissements d’enseignement scolaire et interdisant les rassemblements de plus de quatre personnes dans les espaces publics.