Vers la reformulation de la règle du hors-jeu ?

L’UEFA a demandé une reformulation de la règle du hors-jeu pour la rendre plus conforme à « l’esprit du jeu » suite à la polémique suscitée autour du but de la victoire française en Ligue des nations inscrit dimanche par Kylian Mbappé contre la Roja.

Vivement critiqué en Espagne, l’arbitre anglais Anthony Taylor « a pris une décision correcte, basée sur la règle existante et son interprétation officielle », a déclaré vendredi le responsable de l’arbitrage au sein de l’instance européenne, Roberto Rosetti.

Selon Rosetti, en tentant d’intercepter la passe de Théo Hernandez à la 80e minute, le défenseur espagnol Eric Garcia a bien remis Kylian Mbappé en jeu, même s’il se trouvait plus éloigné du but que lui, parce qu’il est « intervenu pour jouer la balle ».

« Toutefois, ce cas nous montre que l’interprétation actuelle de la loi semble être en conflit avec l’esprit de la loi elle-même, qui est d’empêcher tout joueur de tirer avantage de sa position de hors-jeu », ajoute l’ancien arbitre international italien.

Pour lui, « la position de l’UEFA est qu’il est possible d’améliorer la formulation » de la règle édictée par l’International Board (IFAB), l’instance régissant les lois du jeu, « pour la rendre conforme à l’objectif de la loi sur le hors-jeu et à l’esprit du jeu ».

Roberto Rosetti a précisé avoir « déjà pris contact » la FIFA et l’IFAB, et « discutera de solutions lors de la prochaine réunion du groupe consultatif technique » de l’International Board, programmé le 27 octobre.

Pour l’heure, le texte est formulé ainsi: « Un joueur en position de hors-jeu qui reçoit un ballon joué délibérément par un adversaire, y compris de la main ou du bras, n’est pas considéré comme tirant un quelconque avantage de sa position, sauf en cas de sauvetage délibéré par un adversaire. »

S.L. (avec MAP)



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page