VAR: la CAF prend une décision radicale

Après les nombreuses erreurs d’arbitrage relevées pendant la Coupe du monde 2018 et la polémique provoquée par l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR), principale nouveauté de cette édition russe, la CAF a pris une décision qui devrait plaire aux sélections africaines.

Selon Al Ahdath Al Maghribia, le nouveau système ne sera pas utilisé lors de prochaine Coupe d’Afrique 2019 qui sera tenue au Cameroun.

La VAR a en effet lésé plusieurs sélections, africaines en particulier, pendant le Mondial, donnant l’impression que cette technologie a été instaurée pour servir les grandes équipes. Les Lions de l’Atlas en ont d’ailleurs fait les frais lors de leurs matchs contre le Portugal et l’Espagne lorsque les arbitres ont décidé de ne pas leurs accorder plusieurs fautes, et de ne pas avoir recours à la VAR. La FRMF a par la suite envoyé une lettre à la FIFA pour dénoncer les erreurs d’arbitrage provoquées par la VAR, vidéos à l’appui. Le Brésil et le Sénégal, eux-aussi, ont écrit à la FIFA pour dénoncer les injustices dont ils ont été victimes.

Le quotidien a ajouté que la décision de la CAF sera annoncée officiellement lors de la réunion prévue le 28 septembre en Egypte où la commission d’inspection qui effectuera prochainement une visite au Cameroun livrera son verdict au sujet de l’état des infrastructures.

N.M.

 

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page