Vandalisme à Rabat: la sanction est tombée

Image d'illustration

La sanction n’a pas tardé à tomber. L’Association sportive des FAR a écopé de deux matchs à huis clos suite aux actes de vandalisme perpétrés par son public dimanche dernier au Complexe Moulay Abdallah à Rabat à l’occasion du match qui l’a opposé au Difaâ d’El Jadida.

La FRMF a indiqué dans un communiqué que la commission centrale de discipline et de fair-play a décidé également de condamner l’AS FAR à payer une amende de 70.000 dirhams et ce « en application des dispositions de l’article 105 du code disciplinaire ».

Selon les termes de cette décision, l’AS FAR devra également réparer les dégâts causés au Complexe Moulay Abdallah après évaluation.

Des actes de vandalisme ont été commis dimanche dernier lors des dernières minutes de la rencontre opposant l’AS FAR au Difaâ El Jadida après le but victorieux des visiteurs. Le match s’inscrivait dans le cadre de la 1ère journée de la Botola.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Botola: un joueur suspendu pour « consommation de substances prohibées »

La consommation de substances prohibées a été confirmée lors d’un contrôle antidopage effectué le 2 décembre 2019, a souligné la FRMF.