US Open: la prodige canadienne Andreescu balaye Serena Williams

La prodige canadienne Bianca Andreescu, 19 ans, a remporté samedi l’US Open en battant en finale Serena Williams qu’elle prive ainsi d’un 24e titre record en Grand Chelem après un match tendu sur la fin qu’elle a remporté 6-3, 7-5.

« J’ai travaillé très très dur et cette année, c’est un rêve qui devient réalité. Et ce soir, battre Serena qui est une légende de ce sport, c’est incroyable », a déclaré la première Canadienne de l’histoire à remporter un tournoi du Grand Chelem. Andreescu, 15e mondiale, n’avait pas passé les qualifications à Flushing Meadows l’an dernier. Elle a éclaté sur le circuit cette année en décrochant trois titres (Indian Wells, Toronto et l’US Open).

Elle grimpera au 5e rang mondial officiellement lundi. « Bianca a joué un match incroyable. Félicitations. Si quelqu’un d’autre que moi, et Venus (sa soeur aînée) mise à part, doit gagner ce tournoi, je suis contente que ce soit Bianca », a lancé Serena Williams. L’Américaine, elle, a perdu une 4e finale de Grand Chelem d’affilée après Wimbledon et l’US Open 2018 et de nouveau Wimbledon et l’US Open 2019, et reste à 23 titres majeurs, toujours à une longueur du record de Margaret Court.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page