US Open: disqualifié pour un geste d’humeur, Novak Djokovic brise le silence (VIDEO)

Le numéro un mondial Novak Djokovic a été disqualifié dimanche en 8è de finale du Grand Chelem de tennis de l’US Open à New York, après avoir frappé non intentionnellement une juge de ligne avec une balle.

« Parce qu’il a été disqualifié, Djokovic va perdre tous les points ATP gagnés à l’US Open et va recevoir une amende du montant de son prize money en plus de toute autre amende éventuellement décidée en fonction de l’incident », a précisé la ligue américaine de tennis (USTA), organisatrice de l’événement.

L’amende devrait encore être plus salée par sa décision de quitter immédiatement le stade sans donner la conférence de presse obligatoire.

A la fin du premier set contre l’Espagnol Pablo Carreno (27e), une balle frappée par le Serbe sans regarder vers le fond du court va heurter une juge de ligne à la gorge. La juge pousse un cri et s’effondre, Djokovic se précipite vers elle. Elle se relève, il va s’asseoir. Mais le règlement est sans appel : tout joueur coupable de ce type de geste, même involontairement, est exclu.

Après ce triste épisode, Novak a présenté ses excuses dimanche dans un message posté sur les réseaux sociaux. « Je présente mes excuses à l’US Open et à tous ceux affectés par mon comportement (…) Je suis désolé », écrit le N.1 mondial et grand favori du tournoi qui a quitté le stade sans se présenter en conférence de presse.

« Je suis vraiment triste et vidé après cette histoire. J’ai pris des nouvelles de la juge de ligne et le tournoi m’a dit que, grâce à Dieu, elle se sent bien. Je suis extrêmement désolé de lui avoir causé autant de stress. C’était totalement involontaire. C’était absolument mal », poursuit le Serbe. « Quant à ma disqualification, il faut que je fasse une introspection et que je travaille sur ma déception afin d’en tirer une leçon pour avancer et me développer en tant que joueur de tennis et en tant qu’être humain », conclut-il.

Djokovic avait eu un premier geste d’humeur quelques points auparavant, lorsqu’il avait violemment frappé une balle contre une balustrade.

Ses nerfs étaient soumis à rude épreuve car il avait mené 5-4 et avait eu trois balles pour remporter le set 6-4 sur le service de Carreno, mais l’Espagnol avait réussi à les sauver et a égaliser à 5-5. Et le Serbe avait perdu dans la foulée sa mise en jeu, ce qui a provoqué son geste malheureux.

S.L. (avec MAP)

https://www.youtube.com/watch?v=krDzsw2NbgA

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page