Tweets racistes contre les Bleus: le parquet de Paris ouvre une enquête

Le parquet de Paris a lancé une enquête sur des messages racistes qui ont visé sur Twitter des joueurs de l’équipe de France de football après leur élimination de l’Euro 2020, rapporte mardi la presse locale.

Cette enquête a été ouverte le 30 juin notamment pour « injure publique à caractère raciste », deux jours après la défaite de la France contre la Suisse et sa sortie de l’Euro, a précisé le parquet, cité par les médias.

Il s’agit d’une procédure lancée à la suite de signalements de tweets haineux visant quelques joueurs et transmis par la plateforme Pharos au pôle de lutte contre la haine en ligne du parquet.

Les investigations ont été confiées à l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLCTIC).

L’association SOS Racisme a porté plainte pour ces faits, en vue de se constituer partie civile en cas de procès, alors que le Conseil représentatif des associations noires de France (Cran) a annoncé son intention de porter plainte, ajoutent les médias.

Par ailleurs, la justice française a ordonné mardi à Twitter de communiquer, dans un délai de deux mois, des documents détaillant ses moyens de lutte contre la haine en ligne, jugée défaillante par des associations.

IT


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page