Tension entre le Real et l’inter à cause de Hakimi

L’inter Milan est l’un des clubs les plus durement touchés par la crise du coronavirus. Des discussions sont même en cours en Italie pour vendre le club de toute urgence à la société de capital-investissement anglaise BC Partners. Et l’impact de cette crise fait que les joueurs de l’équipe première ne sont même pas payés, selon le quotidien italien Le Repubblica.

Cette situation affecte également les rapports entre l’Inter Milan et le Real Madrid à cause de l‘international Marocain Achraf Hakimi. En effet, selon le quotidien Il Corriere dello Sport, la « maison blanche » attend toujours son argent pour le transfert du Marocain. Les deux clubs avaient convenu que le montant du transfert pourrait être payé en plusieurs versements, mais le premier versement de 10 millions d’euros n’a pas encore été effectué.

Le quotidien ajoute que le paiement initial devait se faire en décembre dernier, mais que la direction Merengue à finalement accordé aux Milanais jusqu’au 30 mars. Toutefois, Florentino Perez, le président du Real Madrid, a exigé des garanties supplémentaires pour recevoir l’argent à temps, menaçant d’œuvrer afin de reprendre le joueur, si l’Inter ne payait pas à temps.

L’Inter sera donc tenu de mettre fin à son différend avec le Real Madrid pour éviter de perdre Hakimi ou de risquer des sanctions pouvant l’éloigner des compétitions continentales. 

M.F.

 

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page