Surf: le Marocain Ramzi Boukhiam qualifié aux JO de Tokyo 2020

Le Maroc a brillé de mille feux lors des Isa World Surfing Games qui sont déroulés du 07 au 15 septembre à Miyasaki au Japon.

Le vendredi 13 septembre 2019 est une journée historique pour le surf marocain avec la qualification du jeune prodige, Ramzi Boukhiam, pour les jeux olympiques de Tokyo 2020, en assurant la place de 1er du continent Africain, avec comme concurrent directs 3 Sud-Africains issus du TOP 34 mondial.

Son parcours tout au long de la compétition, plus que la qualification, fût exceptionnel, un « sans faute », remportant 5 séries contre les plus grands noms de la scène mondiale du surf (Felipe Toledo : numéro un mondial, italo Ferreira, kanoa igarashi, Conner Coffin, Kolohe Andino : numéro deux mondial, tous dans le TOP 10.

En demi-finale, Ramzi a été confronté de nouveaux au phénomène brésilien et vainqueur de ces championnats du monde Italo Ferreira, et le fameux Gabriel Medina, champion du monde 2018. Lui manquant seulement 0,9 pts pour accéder directement à la finale, Ramzi a poursuivi ses exploits sur deux séries remportées du tableau de repêchage, en éliminant à nouveau Felipe Toledo, l’actuel n° 1 mondial.

Le parcours s’achève en petite finale, contre l’incroyable Kelly Slater et Italo Ferreira, et une place de 6ème au classement.

 C’est un pari gagnant pour la fédération royale marocaine de surf et de bodyboard qui a décidé d’envoyer son meilleur atout sachant qu’il n’y aurait qu’une seule place disponible pour tout le continent africain.

La stratégie mis en place par la FRMS est basée sur les Juniors qui réalisent depuis quelques années des performances sur les circuits européens et internationaux junior. Les Championnats du Monde ISA 2020 comptant également pour les qualifications au JO 2020, avec le bénéfice d’une année supplémentaire d’entrainement et de progression, une équipe complète (3 hommes/3femmes) ira chercher une 2ème qualification masculine et deux féminines.

Ramzi étant le chef de file du surf marocain tant par sa technique que par son expérience des compétions internationales, le choix était logique et justifié pour l’instance fédérale qu’on ne peut que féliciter pour la justesse de sa vision.

Ramzi était accompagné par le coach des équipes nationales Aziz Bouchga mis à sa disposition par la FRMSB pour orienter Ramzi dans les choix tactiques et la lecture du spot.

C’est une grande première à plusieurs niveaux car c’est aussi la première fois que le surf figure dans la liste des sports présents aux Jeux Olympiques mais aussi parce que le Maroc rentre dans le cercle réduit des grandes nations du surf grâce à sa qualification.

Preuve en est que notre pays dispose d’atouts considérables pour ce sport tant par ses 3600 km de côtes que par l’engouement et le développement de cette discipline de plus en plus prisée par les jeunes quelle que soit leur catégorie.
.
Fort d’une qualification pour les JO de Tokyo 2020, Ramzi va se donner à cœur d’assumer à nouveau son qualificatif de Giants killer et se donne comme objectif la Médaille d’Or aux JO de Tokyo en 2020!

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Les rumeurs sur l’état de santé d’Abdelwahab Doukkali inquiètent la Toile

Depuis quelques jours, plusieurs rumeurs ont circulé selon lesquelles le chanteur marocain Abdelwahab Doukkali aurait un problème de santé et serait alité.