Soudan-Maroc: à quelle heure et sur quelles chaînes ? (Elim. Mondial)

Les Lions de l’Atlas achèvent les éliminatoires africaines pour la phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA, prévue au Qatar en 2022, en affrontant le Soudan le 12 novembre en match comptant pour la 5 ème journée et la Guinée, le 16 du même mois, pour le compte de la 6 ème et dernière journée.

L’équipe nationale ambitionne rééditer l’exploit réalisé face à son homologue soudanaise (2-1) et guinéenne (4-1) lors de la 2è journée et de conserver la première place du groupe I qu’elle domine désormais après avoir entamé la compétition sans accroc.

Les Lions de l’Atlas ont empoché 12 points après quatre victoires, devançant de 8 points leur dauphin, la Guinée Bissau et de 9 points la Guinée, tandis que la sélection soudanaise ferme la marche avec 2 points après deux matchs nuls et deux défaites.

En prévision de ces deux rencontres, le sélectionneur national Vahid Halilhodzic a choisi de conserver la majorité des joueurs qui ont été alignés lors des matchs précédents pour maintenir la stabilité du groupe, avec quelques changements en raison des absences pour cause de blessure ou pour des raisons disciplinaires.

La liste de l’équipe nationale marocaine n’a pas connu de surprises significatives, le sélectionneur ayant conservé les piliers sur lesquels il s’est appuyé récemment, à l’exception du retour du gardien du Wydad de Casablanca, Reda Tagnaouti en remplacement de Mounir Al Mohammadi.

Contrairement aux éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (Cameroun 2021), la composition de l’équipe nationale marocaine est devenue plus stable avec la présence de Yassine Bounou comme gardien de but aux côtés du quatuor défensif composé de Achraf Hakimi, Adam Massina, Ghanem Saïss et Nayef Aguerd en plus des milieux de terrain Soufiane Amrabat, Aymane Barkok, Imran Louza et Ilias Chair, ainsi que le duo offensif Ryan Mmaee et Ayoub El Kaabi.

Halilhodzic a également fait appel à deux nouveaux noms, à savoir Sofiane Alakouch (FC Metz) et Youssef Maleh (FC Sassuolo), ainsi qu’à Mohamed Chibi (AS FAR) et Zkaria Aboukhlal (AZ Alkmaar), tandis que Ayoub Amloud et Soufiane Rahimi n’ont pas rejoint le groupe en concertation avec le staff technique de l’équipe nationale B engagée dans la Coupe arabe au Qatar.

Le sélectionneur national a ainsi renouvelé sa confiance dans le même groupe élargi face au Soudan et la Guinée, des matches qu’il espère remporter pour maintenir sa position dans le classement FIFA qui permettra aux meilleurs cinq équipes africaines de disputer le match retour sur leur terrain.

Ces deux rencontres constituent aussi une opportunité pour le sélectionneur de préparer son équipe à la Coupe d’Afrique des nations, qui débute en janvier prochain.

Étant donné que l’équipe nationale a relativement conservé la même composition humaine, elle entamera son premier match contre le Soudan gonflée à bloc et avec enthousiasme, détermination et discipline, tout en maintenant la cohésion des différentes lignes du groupe, notamment au niveau de la défense et du milieu de terrain.

Il est certain que le sélectionneur national mettra l’accent lors des entrainements entamés depuis lundi au Centre Mohammed VI de Football sur l’aspect tactique pour relever le degré d’harmonie entre les joueurs et peaufiner le système de jeu qu’il va adopter lors des deux matchs.

Le match entre le Maroc et le Soudan vendredi prochain est le septième entre les deux équipes qui se sont affrontées auparavant en six matchs, tous officiels.

La première rencontre entre le Maroc et le Soudan remonte à 1969, lors des éliminatoires de la Coupe du monde de 1970 au Mexique, dont le match retour remporté 3 buts à 0 par le Maroc lui a permis de se qualifier à ce rendez-vous sportif mondial.

En 1972, les deux équipes ont disputé la phase des groupes de la 8è Coupe d’Afrique des Nations (1-1), puis en 1976 à l’occasion de la 10è édition de la CAN (2-2).

La dernière rencontre remonte à 2002 à l’occasion de la 8è Coupe arabe remportée par les Faucons de Jediane.

Quant à la rencontre des Lions de l’Atlas avec l’équipe nationale de Guinée, elle est la quinzième du genre entre les deux équipes, avec sept victoires à la faveur du Maroc, deux pour la Guinée et cinq matchs nuls.

La 1 ère rencontre officielle entre les deux sélections s’est déroulée à Conakry à l’occasion des éliminatoires du Mondial de 1974 (1-1 à l’aller à Conakry et 2-0 au retour à Tétouan), tandis que la dernière confrontation s’est déroulée à Accra pour le compte de la 2è journée du 1 er tour de la Coupe d’Afrique des nations au Ghana perdue par les Lions de l’atlas sur le score de 3-2.

La rencontre la plus marquante qui a réuni les équipes marocaine et guinéenne remonte à 1976 à Addis-Abeba, où le Maroc a remporté sa première et dernière coupe d’Afrique après avoir conclu la rencontre par un match nul (1-1).

Les Lions de l’Atlas croisent le fer vendredi avec le Soudan à partir de 20h. Le match sera retransmis sur Al Aoula et Arryadia.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page