Sanction confirmée pour Mohcine Yajour après la bagarre

Mohcine Yajour qui s’est fait avoir en fin de rencontre en répondant à la provocation du gardien de l’AS Vita Club, Nelson Lukong Bongaman a vu le rouge et ne sera pas de la partie lors du match retour à Kinshasa le 2 décembre.

Il s’en est d’ailleurs justifié auprès du quotidien Le Matin: « à la fin de la partie, le gardien de but de l’AS Vita Club et un défenseur sont venus vers moi et m’ont promis l’enfer à Kinshasa, ils en sont arrivés aux mains et je me suis défendu contre ce manque de respect. Nous serons sacrés inchallah, notre effectif est étoffé et ne manque pas de qualité ».

Le conseil disciplinaire a confirmé la suspension pour trois matches des compétitions africaines pour Mohcine Yajour, y compris la finale-retour, après son expulsion en match-aller.

Si les Verts vont devoir faire avec un manque offensif  dans leur schéma tactique, ils n’ont par contre rien à envier à leurs vis-à-vis qui pâtiront de bien plus d’absences qu’eux. Le coach des « bana vea », Florent Ibengequi qui devra déjà faire face à la pression d’une remontada aura à pallier trois suspensions. Son groupe devrait s’en ressentir et sera amoindri. Il aura donc à compenser les absences de ses cadres Bengalu Ltumbun, Makuiki Kobe et Mokoko Tunumbi en plus de la blessure que Makosu Mandili  a contractée lors de l’aller.

Sur la pelouse synthétique du stade des ‘’Martyrs’’ à Kinshasa, ce sera une autre paire de manches. Mais cela reste jouable pour les Verts qui partent en ballotage favorable pour les 90 mn restantes.

M.J.K.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page