Saïd Naciri: “le titre doit être remis au Wydad”

L’affaire de l’Espérance de Tunis et du Wydad Casablanca est loin de son dénouement. Si l’EST a annoncé sa décision de saisir le TAS, le WAC n’est pas resté les bras croisés. Le club bidaoui a également saisi le Tribunal Arbitral Sportif.

Dans une déclaration à l’AFP, le président du WAC Saïd Naciri a affirmé que le club marocain est la seule victime dans cette affaire et doit défendre ses droits. “Le comité exécutif de la CAF a reconnu que les conditions de sécurité n’étaient pas réunies sur le terrain. La loi est claire: le club organisateur doit être déclaré perdant et le titre devra nous être remis”, a-t-il déclaré.

Et d’ajouter: “C’est la seule façon de nous rendre justice”.

Rappelons que la Confédération africaine de football (CAF) a décidé, de faire rejouer le match entre le WAC de Casablanca et l’Espérance de Tunis (EST) comptant pour la finale retour de la Ligue des Champions d’Afrique.

Une décision après laquelle les Tunisiens avaient annoncé qu’ils allaient saisir le TAS. Pour sa part, le WAC n’avait pas fait de commentaires.

Notons également que le président du Wydad Casablanca, Saïd Naciri, avait envisagé de déposer une plainte auprès de la FIFA contre plusieurs responsables de la CAF et de la fédération tunisienne.

Le patron du WAC n’avait pas nié lors de son passage dans l’émission “L’Match”, diffusée sur Medi1 Tv, que plusieurs responsables ont essayé de le convaincre de continuer le match. En contrepartie, ils lui auraient promis de l’aide pour que le Wydad puisse remporter la prochaine édition de la Ligue des Champions d’Afrique.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Botola: voici quand aura lieu le derby WAC-Raja

Le tirage au sort de la prochaine saison du championnat national a eu lieu jeudi dans les studios de la chaîne sportive, Arryadia.