Ronaldo un jour au Barça ? Il répond

©Juventus

Il y a bien des choses qu’on ignore sur Cristiano Ronaldo. Dans une interview accordée au magazine espagnol ICON, la superstar de la Juventus aborde sa nouvelle vie à Turin, sa carrière, son caractère compétitif et sa nouvelle clinique de transplantation de cheveux récemment ouverte à Madrid.

Et ce n’est pas tout. Le quintuple Ballon d’Or a abordé avec humour la question d’un éventuel transfert à Barcelone. « Ha, ha, ha … Barcelone n’est pas pour moi, non, j’y suis allé une ou deux fois et j’ai senti que les Catalans n’aimaient pas beaucoup Cristiano, mais c’est normal à cause de la rivalité… », a-t-il déclaré. Et concernant un éventuel retour au Real, il a dit que sa priorité était avant tout se marquer l’histoire de la Juventus.

CR7 a fait savoir que les gens le voit comme quelqu’un de parfait, mais ce n’est pas vraiment le cas pour le Portugais. Il a reconnu que « parfois, cela agace et fatigue ».

« C’est stressant, vous devez prouver chaque année que vous êtes le meilleur. C’est difficile mais je dois le faire non seulement pour moi, mais aussi pour mon entourage, ma famille, ma mère, mon fils. Cela vous rend plus actif et plus compétitif », a-t-il révélé.

Cependant, il a déclaré qu’il a été obligé de s’habituer à cette pression « dès son plus jeune âge ». « Quand je suis arrivé à Madrid, j’étais le joueur le plus cher de l’histoire et, à Manchester, après avoir remporté mon premier ballon d’or à 23 ans, les gens pensaient déjà que je suis au top. J’ai toujours eu cette pression supplémentaire « , a-t-il indiqué.

Sur le plan sportif, le joueur de la Juventus a souligné qu’il considérait le football « comme une mission ». « Les gens jugent toujours les joueurs sur leur âges: Il a 33, 34 ou 35 ans. Moi je pense à gagner et devenir de plus en plus meilleur. Quand je fais mon entrée sur la pelouse je ne pense qu’a ça. »

Par ailleurs, Cristiano Ronaldo a ouvert une clinique à Madrid et a expliqué qu’il l’avait fait pour donner du travail aux Espagnols, au-delà de leurs problèmes financiers.

« Les Espagnols m’ont bien traité, je voulais leur donner des emplois, peu importe les problèmes et la crise, car je ne peux pas les oublier. Ma vie est un livre ouvert, je sors la tête haute, je sais que les gens m’aiment, ils savent que j’ai beaucoup donné au club et que le Real m’a beaucoup donné. Les fans des Merengue me disent dans la rue: ‘Reviens souvent, cette maison est toujours à toi' », a-t-il indiqué.

Pour avoir le respect des gens, Ronaldo a souligné que « vous devez être humble, apprendre que vous ne savez pas tout ». « Si tu es intelligent, tu feras de petites choses qui te rendront meilleur en tant que footballeur ». « Dans la Juve, je me suis parfaitement adapté, ils ont vu que je ne suis pas une vedette », a-t-il dit. Enfin, la fusée de Madère a déclaré qu’il n’exclut pas de devenir entraîneur quand sa carrière prendra fin.

K.B.

Articles similaires

Suggestions d’articles

LDC: toujours positif, Ronaldo non convoqué face au Barça

La star portugaise de la Juventus Turin Cristiano Ronaldo, en quarantaine depuis deux semaines après des tests positifs au Covid-19, est de nouveau absent de la liste des joueurs convoqués pour le choc contre Barcelone