Rivaldo remet le président du SCCM à sa place

Après avoir démenti les rumeurs sur sa nomination à la tête du Chabab Mohammédia (SCCM), Rivaldo en a rajouté une couche. La gloire du football brésilien, qui a accordé une interview au site betting.betfair a tenu à rétablir la vérité.

“J’ai dit au président du club que je ne suis pas encore prêt pour entraîner. Je n’aurai pas dû accepter de prendre une photo avec lui en tenant le maillot du club. Je pense qu’il a partagé la photo sur ses réseaux sociaux, ce qui a créé la polémique”, a-t-il déclaré.

Par ailleurs, Rivaldo a fait savoir qu’il est en ce moment concentré sur sa formation afin d’obtenir les diplômes requis par l’UEFA pour entraîner.

“Je voudrais côtoyer les meilleurs entraîneurs du monde pour acquérir plus d’expériences. Le chemin est encore long, mais un jour je ferai mon entrée dans le domaine. Ce qui est sûr, c’est qu’il y a une grande différence entre jouer pour un club et entraîner une équipe”, a-t-il ajouté.

Rappelons que le président du SCCM avait déclaré que l’ancienne star de la Seleçao a signé un contrat avec le club et qu’il devra prendre les commandes à partir de la saison prochaine. Une rumeur qui a fait le tour de plusieurs rédactions marocaines et étrangères. Mais quelle mouche a piqué le patron du Chabab Mohammédia ?

K.B.

Suggestions d’articles

Maroc: la situation ne s’arrange pas pour la SAMIR

Rien ne pourra arrêter les employés de la SAMIR.