Rivaldo au SCCM: les explications du président du club

L’annonce a fait beaucoup réagir. Rivaldo, l’ancienne gloire de la Seleçao, a été annoncé au SCCM (Sporting Club Chabab Mohammédia). Le président du club, Hicham Aït Menna, est sorti du silence et a tenu à expliquer les dessous de cette « affaire ».

Dans une déclaration accordée à Al Massae, le patron du Chabab Mohammédia a indiqué que les négociations avec Rivaldo ne datent pas d’aujourd’hui, et qu’ils ne sont qu’au début des pourparlers, entamés il y a 4 mois. « Ma rencontre avec lui à Tanger n’était que le début de ces négociations et une occasion de lui présenter officiellement le dossier », a-t-il dit.

Et d’ajouter: « Nous n’avons pas discuté de l’aspect financier vu que la signature du contrat est conditionnée d’abord par une montée du club en deuxième division, puis par l’obtention, par Rivaldo, d’un diplôme d’entraîneur ».

De plus, Hicham Aït Menna a souligné qu’il ne s’agissait pas de « propagande », précisant qu’ils ont conclu un accord de principe, mais qu’il faudrait d’abord « réaliser la montée en D2 ».

« Dans son compte Instagram, il (Rivaldo) a indiqué qu’il pourrait entraîner l’équipe dans l’avenir. Nous n’avons pas dit qu’il le sera dès aujourd’hui », a-t-il martelé.

Rappelons que la légende brésilienne a tenu à nier le fait qu’il ait signé un contrat avec le SCCM: « Je voudrais tout d’abord remercier le président du Chabab Mohammédia pour l’invitation et le maillot qu’il m’a offert. Toutefois, je tiens à préciser que je ne serai pas entraîneur de l’équipe pour le moment… Peut-être que ce sera le cas dans les années à venir », a-t-il fait savoir via son compte Instagram.

Pour rappel, la photo de Rivaldo avec le président du SCCM a fait le tour de plusieurs rédactions marocaines et étrangères. La direction du club a même affirmé à plusieurs médias (dont Le Site info) qu’il y avait un accord pour l’année prochaine avec l’ex-star du Barça.

Aymane A.K


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page