Résiliation de contrat: Zaki menace de porter l’affaire devant la FIFA

Baddou ZakiBaddou Zaki ©DR

Badou Zaki, ex-entraîneur des Lions de l’Atlas, limogé par la Fédération Royale Marocaine de Football et remplacé par le français Hervé Renard, se dit choqué et indigné par le non-respect des termes de son contrat avec la fédération.

Une source proche de Zaki, et citée par le quotidien Al Akhbar, affirme que l’ancien coach a refusé depuis son limogeage de s’exprimer ou d’accorder la moindre déclaration, de peur d’être accusé de vouloir semer la zizanie et de perturber l’équipe nationale.

La même source ajoute que jusqu’à présent, Zaki ne demande qu’à recevoir toutes  les compensations financières que lui doit la fédération, mais cette dernière refuse. Il décline au passage l’offre de la FRMF de faire partie de son staff technique.

Cette offre est en effet considérée par l’ancien patron de l’équipe nationale comme un rabaissement de son parcours en qualité d’entraîneur, jalonné par de « remarquables réalisations ».

Lire aussi: Zaki, les raisons d’une éviction

Al Akhbar précise qu’il n’est pas exclu que Zaki porte l’affaire devant les instances de la Fédération Internationale de Football, surtout après la résiliation de son contrat par la FRMF de manière unilatérale et le versement dans son compte de 150 millions de centimes.
Or, le communiqué de la FMRF était  clair sur ce point:
« Après plus de 20 mois d’instabilité et des résultats incertains, la Fédération est parvenue à un accord avec Badou Zaki, amenant à résilier son contrat par consentement mutuel. »
En attendant de voir plus clair dans ce feuilleton, le quotidien affirme que Zaki n’a pas du tout apprécié les déclarations et sorties médiatiques du président de la Fédération, Faouzi Lakjaâ, à son sujet, sur son rendement et sur l’atmosphère qui régnait au sein de l’équipe nationale.

Zaki, qui estime que Lakjaâ n’a pas à interférer dans son travail, dit avoir réussi à mettre de l’ordre et à bannir certains comportements au sein de l’équipe nationale.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Botola: un joueur suspendu pour « consommation de substances prohibées »

La consommation de substances prohibées a été confirmée lors d’un contrôle antidopage effectué le 2 décembre 2019, a souligné la FRMF.