Raja de Casablanca: Hasbane risque la prison selon Ziane

C’est une idée qui devrait réjouir des supporters du Raja de Casablanca en rogne contre le président du club Saïd Hasbane. Mohamed Ziane, avocat et ancien ministre des droits de l’Homme, a affirmé à Le Site info que la loi punit toute personne remettant des chèques de garantie à une autre personne ou à un établissement, de six mois à cinq ans de prison.

«Le code pénal est clair sur la question. Aujourd’hui, Saïd Hasbane et tous les joueurs qui ont reçu ces chèques ont toutes les raisons pour être écroués», tranche-t-il, ajoutant qu’en plus de l’emprisonnement, ils risquent une amende du quart de la somme affichée dans chaque chèque.

Said Hasbane avait, en effet, remis des chèques de garantie à certains joueurs du Raja de Casablanca pour reprendre les entraînements et suspendre la grève qu’ils avaient entamée pour exiger le paiement de leurs salaires et des primes.

N.M.

 

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page