Raja: Boudrika répond à Moncef Belkhayat

©MAP
Suite à notre article “Complot contre Lekjaa: Moncef Belkhayat sort de son silence“, Mohamed Boudrika a tenu à réagir.
“Je ne comprends pourquoi on parle de moi dans une histoire qui ne me concerne pas. L’article de Assabah évoque Salim Cheikh, Moncef Belkhayat et Lekjaa…je ne suis pas du tout concerné. Ce qui a été dit est faux”, affirme Boudrika dans une déclaration à Le Site info.
Rappelons que des rumeurs relayées par Assabah évoquaient des “manoeuvres” afin d’écarter l’actuel patron de la FRMF, soit disant orchestrées par l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, Moncef Belkhayat.

“Je pense qu’il s’agit clairement et simplement d’un ancien président du Raja qui veut utiliser Moncef Belkhayat, Salim Cheikh (membre du Raja) et la Fédération pour s’attaquer à Jawad Ziyat (actuel président du Raja)”, avait lancé Belkhayat.

Boudrika a-t-il l’intention de revenir au Raja un jour? Ce dernier n’a pas nié. “Je suis un enfant du Raja… Je ne comprends pas pourquoi on a parlé de moi dans cette affaire qui ne concerne pas le Raja”, a rétorqué Boudrika.

Mais Moncef Belkhayat persiste et signe. “Je confirme ce que j’ai déclaré au sujet de l’ancien patron du Raja et je lui demande d’afficher ses intentions pour la présidence lors de la prochaine assemblée générale du Raja”. Le bras de fer ne fait que commencer.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Casablanca: des traiteurs dans le collimateur de la police

Des éléments de la police judiciaire ont dans leur viseur plusieurs traiteurs et d'autres propriétaires de salles de fêtes, aux environs de la capitale économiques.