PSG: du nouveau dans l’affaire Kheira Hamraoui

La milieu de terrain de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain Aminata Diallo a été libérée, jeudi soir, de sa garde à vue, selon ce que rapporte le quotidien L’Équipe. Elle avait été entendue dans le cadre de l’affaire entourant la violente agression de sa coéquipière Kheira Hamraoui.

La même source, citant le bureau du procureur de Versailles, ajoute qu’il n’y a pas de charge suffisante en l’état pour requérir une mise en examen mais que l’enquête se poursuit. Pour rappel, Aminata Diallo a été placée en garde à vue mardi dernier, pour son implication présumée dans l’agression de sa coéquipière.

Les faits remontent à vendredi dernier. Kheira Hamraoui rentrait chez elle après un dîner organisé par le PSG à bord d’une voiture conduite par sa coéquipière Aminata Diallo. Deux personnes ont ensuite surgi de nulle part, l’ont extraite de la voiture avant de la rouer de coups à l’aide d’une barre de fer.

Hospitalisée, la joueuse a reçu plusieurs points de suture aux jambes et aux mains, Diallo était soupçonnée de vouloir écarter Hamraoui, afin de s’assurer une titularisation au PSG et en équipe de France. « La piste d’une rivalité interne au sein du PSG est notamment explorée », avait notamment rapporté L’Équipe.

M.F.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page