Pas d’alcool, pas de cigarettes, pas de célébrations « démesurées »… les restrictions du Mondial 2022 font jaser

La Coupe du monde 2022 risque de faire bien des malheureux parmi les touristes étrangers. Prévue du 21 novembre au 18 décembre 2022 au Qatar, les organisateurs ont émis plusieurs consignes qui risquent de plomber l’ambiance.

La FIFA indique que les supporters ne pourront pas boire ou fumer durant les rencontres. De plus, la présence d’alcool est interdite à l’enceinte du stade, sauf pour les supporters disposant de bracelet VIP, qui pourront boire dans leurs loges. Aussi, la bouteille d’eau sera interdite si elle n’est pas achetée dans les stades.

En accord avec les dispositions légales du pays hôte, il est également formellement interdit de se dénuder durant les rencontres, de célébrer les buts en retirant ses vêtements ou même d’arborer du body painting (peinture corporelle) d’une quelconque équipe.

Ces restrictions risquent de déplaire certains fans du ballon rond, surtout lorsque l’on sait que bon nombre viennent de pays d’Europe, habitués à célébrer comme ils veulent leur amour pour leurs équipes.

Cela dit, la FIFA indique que toute infraction de ces consignes est susceptible d’être pénalisée selon la loi du pays. À en juger par les réactions sur les réseaux sociaux vis-à-vis de cette annonce, plusieurs internautes questionnent le choix du Qatar pour accueillir cet événement, sachant que le pays ne baigne pas forcément dans la culture du football.

A.O.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page