Officiel: Lekjaa tranche sur l’avenir de Hervé Renard

Invité du Forum de la MAP, le président de la Fédération Royale Marocaine de Football Fouzi Lekjaa a assuré qu’il a été surpris, à l’instar de la plupart des Marocains, par les nombreuses allégations de la presse concernant l’avenir de Hervé Renard à la tête de la sélection nationale. «Pour mettre fin à ces rumeurs, je vous annonce que je me suis réuni avec lui il y a dix jours: il va rester avec les Lions de l’Atlas», a-t-il tranché.

En parallèle, Lekjaa a présenté trois options concernant l’avenir du coach français. «Hervé Renard a un contrat jusqu’en 2022 avec le Maroc. S’il veut partir, il doit payer la clause libératoire. Si la FRMF veut mettre fin à son contrat, elle sera, elle aussi, obligée de payer cette clause. Au cas où les deux parties trouvent un accord à l’amiable, cette clause sera annulée», a-t-il expliqué.

Le président de la FRMF a ainsi assuré que Renard restera avec le Maroc afin de se préparer aux prochaines échéances, comme la CAN 2019 prévue dans dix mois seulement. «Pendant notre réunion, on s’est mis d’accord pour rassembler tous les points positifs et préparer cette belle génération aux prochains défis. La CAN est dans dix mois, on affrontera le Malawi en septembre, les Iles Comores en octobre et le Cameroun en novembre», a-t-il confié, soulignant que le défi aujourd’hui, est d’être compétitif lors de la prochaine CAN et assurer la présence de la sélection au Mondial 2022. «Rassurez-vous, l’ambiance est saine au sein de la sélection. Tout va bien», a-t-il conclu.

N.M.

 

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Prise en charge à domicile : les précisions du ministère de la Santé

La prise en charge à domicile des cas de Covid-19 est une alternative à l'hospitalisation réservée uniquement aux cas asymptomatiques qui répondent à certains des critères médico-sanitaires bien précis et aux conditions d'isolement, a souligné mercredi à Rabat le coordonnateur du Centre national des opérations d'urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet.