Nordin Amrabat et Abderrazak Hamdallah enterrent leur conflit (PHOTOS)

Samedi dernier, Nordin Amrabat et Abderrazak Hamdallah ont eu une petite altercation à cause d’un penalty lors du match ayant opposé leur club Al Nassr FC à Abha dans le cadre du championnat saoudien.

L’arbitre avait sifflé un penalty à Al Nassr à la fin de la première mi-temps. S’apprêtant à tirer, Amrabat a été surpris par Hamdallah qui lui a pris le ballon des mains. Sur une vidéo qui a été largement partagée sur la Toile, Amrabat tente tant bien que mal de convaincre son coéquipier de le laisser tirer, en vain. Hamdallah, ne voulant rien savoir, a déposé le ballon, tiré et marqué.

Lundi, le directeur de football d’Al Nassr Abderrahman El Hallafi a organisé un dîner chez lui et invité Hamdallah et Amrabat. Selon le journal saoudien Sport 24, ce rassemblement, auquel a pris part le président du club et plusieurs membres du bureau dirigeant, a permis aux deux joueurs d’enterrer ce petit conflit.

Cette altercation n’a d’ailleurs pas manqué de provoquer la colère des internautes qui ont pointé du doigt Hamdallah et rappelé son conflit, pour la même raison, avec Fayçal Fajr lors du match amical des Lions face au Gabon, avant la CAN 2019.

Un penalty avait été accordé à la sélection avant que Fayçal Fajr ne se présente pour tirer. A ce moment-là, Hamdallah a demandé au joueur de le laisser transformer ce penalty mais ce dernier avait refusé.

Le lendemain, Hamdallah a rendu le tablier et quitté le stage de préparation des Lions de l’Atlas.

“(…) Avant d’entrer sur la pelouse, des consignes sont données par le coach: Qui va tirer les coups francs, les penalties… Des consignes qu’il faut respecter (…) D’ailleurs, le match contre les Comores, je voulais laisser Ayoub El Kaabi tirer le penalty, mais mes coéquipiers m’ont demandé de respecter les instructions. C’est pourquoi lors de la rencontre contre la Gambie, j’ai tenu à les respecter”, s’était défendu Fajr.

N.M.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page