Neymar: le plus grand projet média-sportif de Florentino Perez

Le feuilleton du PSG avec Neymar pourrait connaitre une issue inattendue. Alors que tout le monde s’attend à un retour de Neymar au FC Barcelone, un scénario digne des films hollywoodiens risque d’avoir lieu.

On sait que le Paris Saint-Germain a placé son étoile dans le marché des transferts. Et que le joueur est plus proche que jamais d’un retour au FC Barcelone. Ce qu’on ignore, c’est que loin de tout ce cirque médiatique, Florentino Perez prépare son coup du siècle.

Florentino est pleinement conscient que le président du club parisien, Nasser Al-Khelaifi, préfère vendre le joueur au Real pas au FC Barcelone et veut exploiter cette possibilité au maximum. C’est pour cette raison que ces derniers jours, il a réactivé les contacts avec l’environnement de Neymar Jr., mais surtout avec le patron qatari, selon les informations du quotidien espagnol Sport.

Le quotidien espagnole explique que lorsque la saison du Real était terminée, après l’élimination de la Copa del Rey et de la Ligue des champions, sans parler de la Liga déjà perdue, Florentino a défini deux objectifs prioritaires: accélérer le retour de Zinedine Zidane, et convaincre Neymar d’être son prochain projet média-sportif.

Il faut dire que Florentino Perez est en action depuis des mois. Les contacts avec le père de Neymar se prolongèrent jusqu’à la fin du mois de mai mais furent abandonnés par les Merengues, car ni Florentino, ni son bras droit, José Ángel Sánchez, ne sont arrivés à conclure un accord salarial avec le joueur. Contrairement au Barça…

Le Real prétend que le joueur brésilien est le seul qui peut occuper le vide médiatique laissé par Cristiano Ronaldo. L’image sportive du Real s’est en effet beaucoup détériorée après le départ de CR7.

Florentino est maintenant couvert, niant tout intérêt pour Neymar. Sa tactique est d’espérer que les négociations entre le PSG et Barcelone soient retardées de plusieurs semaines jusqu’à la fermeture du marché. Il sait qu’il aura sa chance et qu’il tentera de l’exploiter au maximum.

La complicité créé par Florentino avec le PSG repose sur deux aspects: le Real, contrairement au FC Barcelone, n’a besoin d’inclure aucun joueur dans l’opération, ce qui plaît beaucoup aux Qataris. En plus, Al-Khelaifi n’a pas pardonné au Barça ses tentatives de recruter ses vedettes (Thiago Silva, Marquinhos, Verratti et Rabiot), sans négliger le fait que les Blaugrans avaient détruit ses rêves en ligue des champions avec l’une des plus spectaculaires “Remontadas” de l’histoire du foot. Le 6 -1 des 8es de finale qui avait vu les Parisiens s’imposer 4 à 0 chez eux, en 2017.

K.B.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Visas: la preuve que les Marocains se ruent vers l’Espagne

L'Espagne demeure une destination privilégiée pour les Marocains.