Mustapha Hadji critique les choix d’Hervé Renard

Mustapha Hadji est enfin sorti de son silence après l’élimination précoce des Lions de l’Atlas de la CAN 2019. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les déclarations de l’entraîneur adjoint de Hervé Renard risquent de créer un tollé.

Contacté par Radio Mars, Hajji a reconnu la responsabilité du staff technique de la sélection dans l’élimination des Lions dès les huitièmes de finale de la compétition. «Le staff a fait quelques propositions à Hervé Renard concernant la composition de l’équipe lors des matchs de la CAN. Mais seul le sélectionneur pouvait décider», a-t-il révélé.

Et d’ajouter : «Les joueurs clés de la sélection devait être mis au repos lors du troisième match de la phase de poules face à l’Afrique du Sud. C’était une grosse erreur. Il fallait mettre en place un système de rotation pour éviter la fatigue».

Mustapha Hadji a également fait savoir qu’il fallait faire appel à des joueurs de la Botola, en particulier ceux évoluant dans les rangs de clubs qui brillent actuellement au niveau continental.

Rappelons que la chaîne Arryadia a annoncé, lundi, la démission d’Hervé Renard de son poste d’entraîneur de la sélection nationale. Quelques heures après, la Fédération royale marocaine de football a publié un communiqué pour balayer d’un revers de main toutes ces rumeurs, au grand dam des supporters qui ne savent plus à quel saint se vouer.

Hervé Renard a également brisé le silence sur ce sujet. Sur son compte Instagram, le coach français a publié un post pour corroborer les propos de la FRMF. «A ma demande j’ai rencontré M. Lekjaa président de la FRMF. Nous avons fait le point sur la compétition qui vient de s’achever pour nous. Nous avons également parlé de l’avenir, je lui ai fait part de mon point de vue. Nous avons convenu de ne faire aucune déclaration publique», a-t-il écrit, entretenant ainsi le flou total sur son avenir.

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Officiel: l’Intérieur lance les candidatures pour remplacer Ilyas El Omari

La Wilaya de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a annoncé, jeudi soir, l'ouverture des candidatures au poste de président du Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.