Mort de Diego Maradona: trois jours de deuil national en Argentine

Le président argentin, Alberto Fernández, a décrété trois jours de deuil après la mort de Diego Armando Maradona, décédé ce mercredi des suites d’un arrêt cardiaque à l’âge de 60 ans.

« Après le décès de Diego Armando Maradona, le président décrétera trois jours de deuil national à compter du jour de décès », a déclaré la présidence argentine dans un communiqué.

Peu de temps après, le chef de l’Etat a exprimé sur son compte Twitter sa gratitude pour le « bonheur » que la star du football a offert aux Argentins.

« Vous nous avez emmenés au sommet du monde. Vous nous avez rendus extrêmement heureux. Vous étiez le plus grand de tous. Merci d’avoir existé, Diego. Vous allez nous manquer toute notre vie », a écrit Alberto Fernández, avec une photo de lui avec le défunt joueur.

Le président a dit garder des souvenirs « inoubliables » de l’ancien footballeur lorsqu’il jouait aux Argentinos Juniors, club qui compte Fernandez parmi ses fans. « Nous avons senti que nous étions les plus puissants du monde avec Diego. C’est une perte horrible », a-t-il affirmé.

De son côté, l’ancienne présidente et actuelle vice-présidente du pays, Cristina Fernández de Kirchner, a exprimé sa tristesse après le décès de l’ancienne star du football.

Maradona, champion du monde avec l’Argentine au Mexique en 1986, est décédé mercredi à sa résidence de la province de Buenos Aires. Début novembre, il a été hospitalisé pendant dix jours dans une clinique de Buenos Aires pour anémie et déshydratation, mais lors de contrôles, il a été diagnostiqué avec un hématome sous-dural pour lequel il a été opéré.

M.S. (avec MAP)

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page