Mondial 2030: un rapprochement menace la candidature maroco-ibérique

Un protocole d’accord a été signé, ce samedi à Thessalonique (nord), entre la Grèce, la Serbie, la Bulgarie et la Roumanie avec pour objectif de préparer une candidature commune pour organiser l’Euro 2028 et le Mondial 2030 de football. L’accord a été paraphé par le vice-ministre grec des Sports, Giorgos Vasiliadis, et les ministres de la Jeunesse et des sports des trois autres pays, Vanja Udovicic (Serbie), Krasen Kralev (Bulgarie) et Constantin-Bogdan Matei (Roumanie).

S’exprimant lors d’une cérémonie organisée à cette occasion, Vasiliadis a indiqué que l’accord conclu vise notamment à “montrer que nous pouvons faire figure de précurseurs, faire des choses ensemble et montrer que les Balkans sont ouverts au changement. C’est un très grand jour pour nous et nous allons de l’avant pour accomplir notre rêve”.

En novembre dernier, le premier ministre grec, Alexis Tsipras, a affirmé que le projet de présenter une candidature commune pour abriter le Mondial 2030 se veut “un message stratégique: discuter entre nos quatre pays d’une candidature commune pour un grand événement sportif dans la prochaine décennie afin que les Balkans ne soient plus considérés comme une région de tension, mais de coopération et d’amitié”.

Rappelons que lors de sa dernière visite dans le Royaume, le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a formulé l’idée de présenter une candidature conjointe Maroc-Portugal-Espagne pour organiser le Mondial 2030.

Le Maroc s’était officiellement porté candidat à l’organisation de la Coupe du monde 2030, au lendemain de sa défaite face au trio Canada-USA-Mexique pour abriter le Mondial 2026. L’annonce avait été faite par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Rachid Talbi Alami.

Le président de la FIFA Gianni Infantino s’était dit favorable à une candidature luso-hispano-marocaine, vu qu’elle pourrait aider au rapprochement des peuples et des cultures. Sauf que le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, réélu à la tête de l’instance européenne, avait fait savoir que les candidatures doivent comporter des pays du même continent.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Amzazi annonce le report des vacances scolaires au Maroc

Comme annoncé dans Les Inspirations Eco, le ministère de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a annoncé la poursuite de l'enseignement à distance et le report des vacances du printemps.