Mondial 2030: ça s’annonce chaud pour le Maroc

Ça se corse pour le Maroc qui rêve d’organiser la Coupe du Monde 2030. Un siècle après avoir organisé et remporté le premier Mondial de l’histoire, l’Uruguay veut accueillir cette édition centenaire. Pour ce faire, la Céleste a décidé de s’unir avec l’Argentine, le Paraguay et le Chili.

Ce dernier vient tout juste de rejoindre le trio sud-américain qui avait annoncé sa candidature en octobre 2017. « Les présidents de l’Argentine Mauricio Macri, du Chili Sebastian Piñera, du Paraguay Mario Abdo et de l’Uruguay Tabaré Vazquez sont parvenus à un accord pour présenter une candidature commune », a écrit le chef de l’Etat chilien sur Twitter.

La tâche du Maroc s’avère difficile face à des adversaires de poids. Le Royaume n’a donc plus d’autres choix que d’organiser le Mondial avec l’Espagne et le Portugal afin d’accroître ses chances de succès. Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez avait en effet proposé lors de sa visite à Rabat en novembre 2018 une candidature commune Maroc-Espagne-Portugal.

Ce n’est pas tout. La Bulgarie, la Grèce, la Roumanie et la Serbie comptent aussi concourir pour l’édition 2030, tout comme le Royaume-Uni et l’Irlande. Ça s’annonce chaud!

Lire aussi. Mondial 2030: Pedro Sanchez tend la main au Maroc


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page