Mondial 2018: ce que pensent les Marocains de la présidente croate (Vidéo)

Mondial 2018 – La présidente croate Kolinda Grabar-Kitarović n’a pas laissé les Marocains de marbre lors de cette Coupe du monde 2018. Belle et enthousiaste, elle a en effet conquis les cœurs en supportant la sélection de son pays en Russie et n’a pas hésité à se rendre aux vestiaires pour enlacer le sélectionneur et ses joueurs après la qualification historique en finale.

« Une présidente qui supporte la sélection de son pays et qui la soutient de la sorte, c’est juste incroyable. Chaque chef d’Etat du monde entier devrait faire de même pour donner l’exemple! », a estimé un jeune homme.

Un autre s’est dit ému par l’engouement de la présidente qui, selon lui, a le talent de motiver les joueurs et le staff. « J’ai mal au cœur quand je vois des pays comme la Croatie qui se battent ainsi pour arriver en finale…Je me rends compte qu’on est encore bien loin du but », a-t-il regretté.

La présidente croate figure à la 39e place du classement Forbes des femmes les plus puissantes du monde. Elle est arrivée en Russie le 1er juillet, pour assister au huitième de finale entre la Croatie et le Danemark.

Kolinda Grabar-Kitarović a pris un congé sans solde. Elle payé de sa poche un billet d’avion et a posé avec des supporters pendant le vol. La présidente a assisté à la rencontre dans les gradins plutôt qu’en tribune présidentielle. Dans les vestiaires, elle a encouragé les joueurs de la Croatie. Pour le quart de finale, elle a encore pris un congé sans solde et assisté au match face à la Russie aux côtés du président de la FIFA et du vice-président russe, Dmitri Medvedev. Sa présence et son fair play ont été remarqués par le monde entier. Sur des vidéos postées sur les réseaux sociaux, on la voit chanter et danser avec les joueurs croates dans les vestiaires à la fin du match.

« Elle est théâtrale et il est habituel de la voir avec le drapeau de la Croatie lors de manifestations sportives, note Loïc Tregourès à France info, auteur d’une thèse de sciences politiques sur « Football, politique et identités » en ex-Yougoslavie. Mais il ne faut pas surinterpréter son attitude. Elle est vraiment très heureuse d’être là ». Quoi qu’il en soit, les Marocains, ont apprécié l’attitude de la présidente croate. Ses apparitions ont été partagées en masse sur les réseaux sociaux.

M.S.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page