Mohamed Rabii au coeur d’une nouvelle polémique

Le divorce du boxeur Mohamed Rabii continue de faire parler. Le pugiliste est en effet au coeur d’une nouvelle polémique.

Selon le quotidien Al Massae de ce 25 juillet, le médaillé de bronze aux JO de Rio en 2016 a fourni de fausses informations à la justice concernant ses revenues mensuels.

Ainsi, il aurait déclaré recevoir un salaire mensuel de 5000 dirhams, précisant que 75% des revenus des combats qu’il remporte sont versés à la Fédération royale marocaine de la boxe (FRMB), le coach et les cadres techniques, en plus des frais de déplacement et d’hébergement.

Des affirmations démenties par son ex-épouse et son avocat, qui affirment que le boxeur dispose d’autres sources de revenus. La mère de sa fille a d’ailleurs fait appel du jugement de première instance qui lui octroyait une pension de 3500 dirhams mensuellement.

Moncef Aït Saghir

Articles similaires

Suggestions d’articles

Boxe: le marocain Moussa Gholam remporte un titre intercontinental

Le boxeur marocain, Moussa Gholam, a remporté, samedi soir à Barcelone, le titre WBO (World Boxing Organisation) intercontinental des poids super-plume (59 kg), en mettant KO le Thailandais Suriya Tatakhun dans le 10è round.