Menacé d’expulsion par l’Australie, Djokovic obtient un sursis

Le numéro un mondial de tennis Novak Djokovic, menacé d’expulsion par l’Australie, qui lui a refusé l’entrée et a annulé son visa, a obtenu un sursis jusqu’à lundi, ont rapporté les médias.

Le Serbe, retenu par les services d’immigration à Melbourne depuis son arrivée mercredi soir dans l’intention de participer à l’Open d’Australie, a contesté en justice la décision des autorités de lui refuser l’entrée. Au cours d’une première audience jeudi, un avocat du gouvernement a indiqué que l’expulsion n’interviendrait pas avant une autre audience prévue lundi.

Djokovic était déjà dans le collimateur de la classe politique australienne après l’annonce de sa dérogation médicale pour participer à l’Open d’Australie (17-30 janvier).

Déjà vainqueur de 20 Grands Chelems, comme Roger Federer et Rafael Nadal, Novak Djokovic visait un 21e titre record à l’Open d’Australie, un tournoi qu’il a gagné neuf fois.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page