Mehdi Benatia fait des révélations fracassantes (VIDEO)

Quelques jours après avoir annoncé sa retraite internationale, Mehdi Benatia est sorti de son silence et a fait des déclarations qui devraient créer des remous.

Dans une interview accordée à BeIn Sports, le défenseur a indiqué que la sélection nationale n’a pas de joueurs capables de remporter la Coupe d’Afrique. «Est-ce qu’on avait l’effectif pour gagner la CAN ? Moi, honnêtement, je ne crois pas. On avait, évidemment, l’effectif pour battre le Bénin. C’est ce qui est frustrant. C’est le fait de sortir contre une équipe qui n’est vraiment pas plus forte que nous. Pour moi, c’était beaucoup de tristesse. Tu gagnes des compétitions avec de grands joueurs», a assuré Bentia.

Il est également revenu sur le sacre de l’Algérie, précisant que les Fennec n’ont pas fait une grande CAN en terme de jeu mais ont accompli leur mission. “On me parle de Riadh Mahrez. Ce joueur a été décisif quand son équipe a eu besoin de lui”, a-t-il ajouté.

Rappelons que Mehdi Benatia a annoncé avoir décidé de mettre un terme à sa carrière internationale. Le désormais ex-capitaine des Lions a expliqué les raisons de sa décision, malgré la volonté du nouveau sélectionneur de le garder parmi son effectif. El Capitano semble convaincu de ne plus pouvoir apporter plus à la sélection.

“Après la CAN, j’avais envie de réfléchir un peu à ma situation, d’autant plus que j’étais blessé au genou pendant près d’un mois. C’est pour cela que je n’ai pas pris part au premier rassemblement du coach Vahid Halilhodzic avec l’équipe”, a-t-il déclaré.

Et d’ajouter: “J’ai parlé avec le coach et je lui ai dit que je comptais mettre fin à ma carrière internationale. Ce n’était pas une décision facile, mais c’est ce que j’ai ressenti lors de la dernière CAN”, soulignant avoir été profondément affecté après l’élimination du Maroc face au Bénin. “Je ne voulais pas finir de cette façon”, a-t-il martelé.

“J’ai d’abord écouté le coach. Il m’a dit qu’il comptait toujours sur moi, mais je lui ai expliqué que je ne pouvais plus continuer de la sorte (…)”, a-t-il précisé.

“Malgré tous ces sacrifices, certaines personnes viennent porter des accusations à votre encontre, comme “Benatia choisit la composition de l’équipe (…)”. C’est très fatigant de jouer sous cette pression durant douze ans”, a-t-il encore affirmé.

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Burundi-Maroc: les Lions de l’Atlas sont arrivés à bon port

Après un premier match peu convaincant face à la Mauritanie, les Lions de l'Atlas se sont envolés pour Bujumbura pour croiser le fer avec le Burundi ce 19 novembre...