Mattéo Guendouzi a bien refusé la main tendue d’Hervé Renard

Mattéo Guendouzi, le jeune sociétaire d’Arsenal (20 ans en avril 2019), né d’un père marocain et d’une mère française, a décliné l’offre du port du maillot des Lions de l’Atlas en ne tombant pas sous le charme d’Hervé Renard qui avait pourtant fait le déplacement à Londres pour tenter de le convaincre.

Du temps où le jeune prodigue était un fervent adepte du banc des remplaçants pour ne pas dire placardisé ou réduit à l’inactivité par le FC Lorient, nos Fédéraux l’avaient approché en vain. Dernièrement, l’instance du football marocain a convié son père (originaire de Berkane) à assister à Casablanca à la rencontre entre le Maroc et le Malawi, histoire de charmer son gamin, mais là aussi pour aucun résultat, la décision revenant de fait à ce dernier, rapporte Al Massae.

C’est que Mattéo Guendouzi arrivé à Arsenal en juillet dernier pour huit millions d’euros de Bretagne, qui réalise un début de saison remarquable et impressionnant en Premier League, est titularisé d’office devant la défense par Unai Emery. Il s’accroche à son rêve de jouer avec les bleus et n’attend qu’un signe de Didier Deschamps pour l’exaucer.

« Pour l’instant, je suis vraiment concentré sur mes objectifs avec Arsenal. Je ne me précipite pas, les choses viendront si elles doivent venir. Mais forcément, c’est un rêve pour moi (l’équipe de France). Je vais tout faire pour y arriver un jour. Si j’y parviens, ce serait extraordinaire »,  avait déclaré à Sud-Ouest, celui qui, à tout juste 17 ans, tâtait déjà du crampon des noms bien plus chevronnés que lui sur les pelouses de Ligue 1 lors de la saison 2016/17.

Mohamed Jaouad Kanabi




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page