Maroc-Comores: pourquoi Harit n’a pas été convoqué par Hervé Renard

Amine Harit ne figure pas dans la liste des joueurs sélectionnés par Hervé Renard pour affronter les Iles Comores, en vue des éliminatoires de la CAN 2019.

En effet, l’international marocain qui évolue à Schalke 04, a été victime, samedi dernier, d’une déchirure musculaire à la cuisse face à Mainz, en Bundesliga. Il sera donc absent lors de la rencontre qui opposera son club au Lokomotiv Moscow, ce mercredi en Ligue des Champions, et ratera également le match de l’équipe nationale face aux Comores, le 10 octobre prochain à Casablanca.

C’est pour cette raison qu’il n’a pas été convoqué par le sélectionneur national, estiment plusieurs observateurs sportifs.

Rappelons par ailleurs que le joueur de 21 ans avait été écarté avant la rencontre face au Malawi, le 8 septembre dernier, pour “des raisons disciplinaires”, selon Hervé Renard.

“Amine Harit aurait dû être dans les 18 mais comme il a eu une sanction disciplinaire, il n’y figurait pas. Quand on est en groupe, il faut respecter les heures et beaucoup de choses, sinon on est sanctionné. C’est pour montrer l’exemple à tout le monde”, avait déclaré Renard lors de la conférence d’après-match. La sélection nationale s’était imposée 3-0 face à son homologue malawienne.

A noter que le premier match face aux Comores se jouera le 13 octobre à 19h, au complexe Mohammed V à Casablanca, alors que le match retour aura lieu trois jours plus tard au stade international Saïd Mohamed Cheikh à Mitsamiouli aux Comores à 15h00 (HL).

Pour rappel, le joueur de Schalke 04 était impliqué dans un accident de la route mortel à Marrakech. Il a été condamné à quatre mois de prison avec sursis et à une amende de 8.600 dirhams.

Lire aussi: Maroc-Comores: des surprises dans la liste d’Hervé Renard

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Harit marque une nouvelle fois avec Schalke 04 (VIDEO)

L'international marocain, Amine Harit, a inscrit un joli but avec Schalke 04, ce samedi après-midi face au Werder Brême.