Luis Suarez soupçonné de triche, le parquet ouvre une enquête

L’attaquant international uruguayen Luis Suarez est soupçonné d’avoir triché pour passer un examen de langue italienne, indique mardi un communiqué du parquet de Pérouse (centre), qui a annoncé l’ouverture d’une enquête.

Ce diplôme de langue italienne est une première étape pour l’obtention d’un passeport italien indispensable avant un éventuel transfert de Suarez vers la Juventus Turin, une opération abandonnée depuis. « L’enquête a démontré que les sujets abordés lors de l’examen ont été convenus auparavant avec le candidat et que la note lui a été attribuée avant même l’examen », précise le parquet.

Le procureur du parquet menait depuis février dernier une enquête pour diverses irrégularités contre les dirigeants de l’Université et aurait découvert la triche concernant Suarez grâce à des écoutes ordonnées bien plus tôt.

L’obtention d’un passeport italien aurait permis à Suarez de ne pas occuper une place de joueur extracommunautaire au sein de l’effectif de la Juventus, facilitant ainsi l’opération.

Arrivé au Barça en 2014, l’attaquant uruguayen de 33 ans est sur le départ du club catalan après que le nouvel entraîneur, le Néerlandais Ronald Koeman, a indiqué ne pas l’inclure dans ses plans pour la prochaine saison.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Détournement de l’aide humanitaire: l’UE appelée à enquêter

L’association de défense du contribuable européen (Taxpayer's Association of Europe) a appelé l’Union européenne à mener une enquête approfondie sur la poursuite du détournement de l’aide humanitaire, destinée aux camps de Tindouf, par l’Algérie et le polisario.