L’obstination d’Al Ahly provoque l’indignation des Marocains

L’une des exigences du club cairote d’Al Ahly, adressée  à la Confédération africaine de football, a provoqué l’indignation des Marocains, en marge de la finale de la Ligue des champions de la CAF qui opposera le Wydad  à l’équipe égyptienne au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, le 30 mai courant.

En effet, les Marocains ont essayé de comprendre, peu ou prou, le fait qu’Al Ahly puisse poser des conditions à l’instance sportive continentale; à l’exception de la quatrième exigence égyptienne demandant l’octroi de visas d’urgence d’entrée au Maroc pour quelque… 23 000 supporters  du club cairote.

Celui-ci a aussi réclamé que la date de réponse, sur la possibilité de réserver des visas concernant l’obtention de 50% des places du Complexe sportif Mohammed V, ne doit pas dépasser 72 heures après le dépôt du communiqué du Comité directeur du club égyptien!

Cette requête d’Al Ahly a été considérée par les Marocains comme une atteinte à la souveraineté du Royaume qui est seul habilité à décider qui sont les bénéficiaires de visas d’entrée et à fixer leur nombre. Comme c’est au Royaume de décider de la date de la réponse, en prenant en compte les mesures adéquates.

Les Marocains ont également exprimé leur incompréhension totale  à l’encontre de l’obstination d’Al Ahly, qui dépasse largement le cadre du football.

A noter que le club égyptien tente d’imposer ses conditions après s’être vu obligé d’accepter de jouer la finale à Casablanca et ce, malgré ses menaces et ses vaines tentatives auxquelles la CAF a répondu dans des communiqués ayant mis un point final à cette impromptue polémique.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page