Lions de l’Atlas: Mustapha Hadji rompt le silence

Très discret depuis quelques temps, Mustapha Hadji, entraîneur adjoint de l’équipe nationale, a accordé un entretien au journal italien Tuttomercatoweb. Le ballon d’Or africain s’est dit fier de la prestation des Lions de l’Atlas lors du Mondial 2018, sous la conduite d’Hervé Renard.

« Nous sommes fiers de ce que le Maroc a fait. Nous savions qu’il serait difficile de se qualifier pour le second tour en ayant dans notre groupe l’Espagne et le Portugal, mais nous aspirions à réaliser un résultat positif », a déclaré l’ancien international marocain.

« Malheureusement, le match face à l’Iran a compliqué la situation, mais ce qui nous a rendus fiers, c’est la performance de l’équipe nationale face au Portugal et à l’Espagne », a-t-il ajouté.

Concernant la controversée VAR (arbitrage vidéo), Hadji a affirmé que cette technologie n’a servi à rien pendant la compétition planétaire et qu’il fallait la tester dans d’autres tournois avant la Coupe du monde. « Je comprends la déception des joueurs », a-t-il dit.

Rappelons que dans une lettre adressée à la FIFA, le président de la FRMF a dénoncé l’arbitrage dont a été victime le Maroc lors de la Coupe du monde 2018.

« Nous estimons sans ambages que les erreurs arbitrales survenues notamment lors des deux matches cruciaux face au Portugal et face à l’Espagne ont gravement pénalisé notre sélection nationale en la privant de jouer ses chances de qualification à égalité avec les équipes concurrentes de son groupe », a dénoncé le président de la FRMF.

M.A.S.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Elections sénatoriales-Egypte: un Marocain à la tête d’une mission d’observation

La Ligue des Etats arabes a nommé le diplomate marocain Ahmed Rachid Khattabi à la tête de sa délégation chargée d'observer les élections sénatoriales égyptiennes, dont le premier tour se tiendra les 11 et 12 courant.