L’Inter Milan veut poursuivre l’UEFA en justice à cause d’Achraf Hakimi

L’Inter Milan envisagerait de poursuivre l’UEFA en justice à cause d’une affaire concernant l’international marocain Achraf Hakimi.

L’UEFA avait passé des tests à l’équipe milanais. Le Marocain a été testé positif au coronavirus, avant qu’un deuxième test, en Italie, n’indique le contraire. Hakimi a raté son premier match en Champions League à cause du test de l’UEFA, et l’Inter Milan ne compte pas laisser passer cette erreur médicale, selon des sources médiatiques.

«  Nous sommes profondément déçus de la manière avec laquelle les choses se sont déroulées, le jour du match contre Monchengladbach (2-2). Le test était négatif puis est devenu positif! De plus, il y a eu un problème dans la communication. J’espère que l’UEFA sera plus prudente dans l’avenir… Grâce à notre staff médical, nous avons pu profiter de la présence sur le terrain de Hakimi pour le match contre Genoa  », a déclaré le président de l’Inter Milan, Giuseppe Marotta.

Le club étudie déjà les différentes possibilités afin de mener une action en justice contre l’UEFA, précisent les mêmes sources.

M.F.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Centrafrique-Maroc: Hakimi incertain pour le match retour

La participation d'Achraf Hakimi au match retour entre le Maroc et la République Centrafricaine est incertaine.