Ligue des champions: le Wydad à 90 minutes de la finale (VIDEO)

Le Wydad de Casablanca (WAC) a pris une sérieuse option sur la finale de la ligue des champions d’Afrique de football, en s’imposant (3-1) sur la pelouse de Petro Luanda, samedi en demi-finale aller.

Les hommes de Walid Regragui, qui avaient largement battu leur adversaire du jour en phase de poules (5-1), ont négocié avec patience et application cette manche aller avant le match retour prévu le week-end prochain à Casablanca.

Les Rouge et blanc ont débuté idéalement la rencontre, en tentant de juguler les ardeurs des Angolais qui peinaient à imposer leur rythme.

Bien soudée, la défense casablancaise a tué, dans l’œuf, toutes les offensives de Petro Luanda, qui a créé la surprise au tour précédent en éliminant un prétendant au sacre finale, en l’occurrence Mamelodi Sundowns d’Afrique du Sud.

Après environ quinze minutes de jeu, le Wydad obtient un coup franc côté droit, bien frappé par Yahya Attiyat Allah et dévié par Tiago Azulão (16è).

Cette ouverture de score a donné des sueurs froides aux hommes d’Alexandre Santos, qui ont échoué à trouver la brèche dans la défense du WAC.

Et alors que les deux formations s’apprêtaient à regagner les vestiaires, Yahya Jabrane double la mise d’un tir foudroyant à l’entrée de la surface de réparation (45è).

Accusant deux buts de retard, les locaux ont entamé pied au plancher la seconde partie, jouant le tout pour le tout, afin de réduire le score.

Dès la 47è minute, Yano a failli ouvrir le score pour Petro Luanda, mais sa frappe à ras de terre bute sur le montant gauche de Reda Tagnaouti.

La tactique offensive des Angolais les a obligés à laisser des espaces derrière, que les joueurs du Wydad ont failli saisir à maintes reprises.

Loin d’être satisfait de ce résultat, le WAC pousse et réussit à se procurer des occasions à la pelle. A la 68è minute, le Congolais Guy Mbenza a donné le coup de grâce à Petro Luanda, après un une-deux avec Zouhair El Moutarajji en pleine surface de réparation angolaise (68è).

A neuf minutes de la fin du temps réglementaire, Job Estevao a réduit le score pour les siens d’un coup franc enroulé (81è).

Sur les précédentes confrontations directes entre les deux formations du WAC et de Pétro, au total il y en a eu six. Le Wydad avait remporté quatre victoires, perdant une fois et faisant match nul. L’équipe casablancaise a d’ailleurs déjà gagné à Luanda, la saison dernière sur un score étriqué de 1-0.

Si le Wydad a atteint les demi-finales six fois au cours des sept dernières saisons, il n’est allé en finale qu’à deux reprises, remportant celle de 2017 et perdant lors de la saison 2018-19.

Le match retour aura lieu le week-end prochain au complexe sportif Mohammed V de Casablanca.

La seconde demie mettra aux prises en soirée Al Ahly d’Egypte et l’Entente Sétif d’Algérie.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page