L’exploit d’un Italien sur la terrible route de la vallée du Dadès (VIDEO)

Après avoir apprivoisé sur sa Ferrari 458 Italia, la route Transfagarasan dans les Carpates en Roumanie et conquis celle de Tongtia Tianmen Mountain Road en Chine, le pilote italien Fabio Barone s’est essayé à un nouveau record de vitesse au Maroc.

Ce coup-ci, et en guise de dernière aventure de sa carrière de recordman, Barone dans sa Ferrari, où il s’est illustré à maintes reprises, avec de nombreux autres records à la clé, a tenté sur la dangereuse route de la vallée du Dadès, d’établir une nouvelle performance mondiale.

Et bien, figurez-vous que le génie italien l’a vaillamment réussie! En effet, sur le tronçon le plus périlleux de la route, une piste longue sur près de neuf kilomètres, il a roulé à une moyenne de 120 km/h avec un temps record de 4’42’’. Il faut également savoir, pour évaluer la prouesse à sa juste valeur, que sur cette route où une seule auto peut passer à la fois, les plus téméraires ne dépassent pas les 30 km/h.

Cette “route de la mort” est réputée pour être l’une des plus dangereuses au monde, si ce n’est “la plus dangereuse”, comme l’a confié le pilote à son arrivée.

C’est dire l’exploit de Fabio Barone sur un parcours en descente avec une bonne douzaine de virages en épingle à cheveux, sans garde-fou aucun, et où pneus et amortisseurs et tant d’éléments de la mécanique sont extrêmement sollicités et mis à rude épreuve.

En dehors du côté sportif, cette aventure dans l’une des plus belles régions du Royaume, revêt un caractère d’amitié entre les peuples d’Italie et du Maroc, a déclaré Fabio Barone qui a remercié au passage les autorités marocaines d’avoir permis cette expérience.

M.J.K

 

Suggestions d’articles

Festival du film de Marrakech: voici la composition du jury

Le Festival international du film de Marrakech (FIFM) lève le voile sur la composition du jury de la 17ème édition, prévue du 30 novembre au 8 décembre 2018.