Lekjaa – Rossi: les derniers éléments du procès

Le Tribunal de première instance d’Ain Sbaa a reporté au 5 novembre l’examen du procès opposant l’ancien international marocain Youssef Rossi au président de la FRMF Fouzi Lekjaa.

Ce dernier n’a pas pris part à l’audience tenue lundi 22 octobre mais était représenté par deux avocats de la FRMF et du ministère de l’Economie et des Finances. L’ancien joueur, en revanche, a tenu à y assister, accompagné de son avocate.

L’ex-défenseur avait adressé de graves accusations au patron du football marocain selon lesquelles il aurait blanchi de l’argent et détourné des fonds publics. Sur sa page officielle, il avait affirmé que des sommes d’argent auraient été transférées vers des banques suisses et disait détenir des preuves confirmant ces allégations. Pourtant, Rossi n’a présenté, au tribunal, aucun objet ou document prouvant ses accusations.

Pour sa part, Fouzi Lekjaa avait assuré, dans une déclaration à la presse, qu’il a entretenu, pendant quatre ans, de bonnes relations avec l’ancien entraîneur du RAC, qui était membre de l’ancien bureau fédéral en sa qualité de président de l’Association des anciens joueurs marocains à l’époque.

«Le problème a commencé lorsque Rossi m’a demandé de régler en priorité son litige avec le Raja de Casablanca», a-t-il confié, ajoutant que le bureau fédéral et le responsable financier de la FRMF ont refusé sa requête.

«J’ai été surpris, quelques jours après cet incident, par les accusation de Rossi à mon encontre. J’ai ainsi porté plainte contre lui parce que ces allégations représentent une atteinte au football national», a souligné le président.

Rappelons que l’avocat de l’ancien joueur a demandé, selon une source de Lesiteinfo, à Lekjaa de retirer sa plainte et de boucler l’affaire, une requête que le président a refusée. En parallèle, Rossi a fait intervenir des sportifs et des proches du patron de la FRMF pour classer ce dossier et se réconcilier, sauf que la Fédération a estimé que les déclarations du joueur sont diffamatoires et ne peuvent pas passer inaperçues.

N.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page