Le TAS annule la suspension d’Issa Hayatou

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a annoncé l’annulation de la suspension pour un an d’Issa Hayatou, ancien président de la Confédération africaine de football (CAF).

En juin, Issa Hayatou avait été suspendu par la chambre de jugement de la Commission d’éthique de la FIFA pour une durée d’un an de toute activité relative au football. Il avait également écopé d’une amende de 30.000 francs suisses.

Hayatou a notamment été reconnu coupable d’avoir violé son devoir de loyauté envers la CAF, qu’il a dirigée entre 1988 et 2017, pour son action dans la signature, en septembre 2016, d’un « accord anticoncurrentiel avec une agence sportive relative à la commercialisation des droits de marketing et des droits médiatiques liés à diverses compétitions de la CAF » jusqu’en 2028.

Hayatou avait interjeté appel auprès du TAS contre la décision rendue par la Chambre de jugement de la Commission, et une audience s’est tenue le 7 décembre 2021.

Le TAS a estimé qu’il n’y avait pas de « preuves suffisantes pour établir une violation » du code d’éthique de la FIFA et a entendu l’appel du dirigeant camerounais, âgé de 75 ans, a précisé l’instance dans un communiqué publié vendredi.

«La décision attaquée est annulée et aucune sanction ne doit être imposée à Issa Hayatou », a tranché le comité du TAS ayant entendu l’appel.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page