Le sélectionneur de l’Algérie répond au tweet de Benzema

La saga Benzema-Le Graët continue. En effet, les propos du président de la Fédération Française de Football (FFF) tenus sur les ondes de RMC Sport ont suscité la colère de l’attaquant du Real Madrid.

“Karim, c’est un très bon joueur, je n’ai jamais mis en doute ses qualités. Au contraire, il montre tous les jours avec le Real Madrid qu’il est un des meilleurs joueurs au monde à son poste. Mais, pour lui, l’aventure en équipe de France est terminée”, a déclaré Noël Le Graët.

Réagissant à cette déclaration, Benzema a mis au défi le président de la FFF. “Noël, je croyais que vous n’interfériez pas dans les décisions du sélectionneur! Sachez que c’est moi et moi seul qui mettrai un terme à ma carrière internationale. Si vous pensez que je suis terminé, laissez-moi jouer pour un des pays pour lequel je suis éligible et nous verrons”, a-t-il écrit sur Twitter.

Benzema espère-t-il défendre les couleurs de l’Algérie? Selon le règlement de la FIFA, un joueur qui a déjà pris part à un match international (totalement ou partiellement) d’une compétition officielle A, ne peut plus jouer pour un autre pays, sauf en cas d’exceptions. L’attaquant madrilène pourrait porter le maillot des Fennecs à une seule condition: perdre la nationalité française.

Le sélectionneur algérien Djamel Belmadi a finalement répondu au tweet polémique de Benzema. La réponse est claire: “pour l’instant, nous avons Bounedjah, Slimani, Delort, Soudani… Je suis très content des joueurs que j’ai”. Pas sûr que Benzema appréciera…

Articles similaires

Suggestions d’articles

Liga: Benzema devant Messi au classement des buteurs

Voici le classement des buteurs du Championnat d'Espagne de football à l'issue des matches de la 15è journée.